Pour rappel, une partie des dons récoltés en septembre 2016 est consacrée au cofinancement du futur centre médical et social à Ouagadougou. L’autre partie est affectée aux actions de prévention et de soins mises en place par des médecins burkinabés pour les enfants de zones déshéritées.

La première phase des travaux de construction du centre médical et social, lancée en décembre 2016, est aujourd’hui quasiment finalisée. La clôture grillagée est posée, fermant ainsi l’accès au terrain qui accueillera le futur centre. La mise à l’enquête est introduite. Les travaux planifiés pour le premier semestre 2017 suivent donc leur cours. Prochaine étape : la pose des canalisations pour l’eau et l’électricité.

La deuxième phase des travaux pourra ensuite être lancée. Elle commencera avec la sélection d’une offre pour la construction d’un premier bâtiment. Le futur centre comportera en effet différents espaces consacrés à l’accueil, aux soins et à la scolarisation des enfants malades. Ce premier bâtiment accueillera la maison de soins et un espace pour l’administration.

Voir aussi :

SPICY 3 Projet festif et solidaire - construction de l'internat à Ouagadougou

Dons 2017 : les premières pierres de l’internat sont posées  

Dons 2017 : les premières pierres de l’internat sont posées  

Dons 2017 des équipes SPICY 3

Dons 2017 : construction de l’internat et nouvelle action de prévention  

Dons 2017 : construction de l’internat et nouvelle action de prévention  

Dons 2016 : Les projets se concrétisent au Burkina Faso

Dons 2016 : Les projets se concrétisent au Burkina Faso

Fondation L'Hymne aux Enfants - des fonds pour un nouveau centre médico-social

Des fonds pour un nouveau centre médico-social 

Des fonds pour un nouveau centre médico-social